Un livre sur les survivants de l’expédition Lapérouse

crédits : EDITIONS ERRANCE.

 

Que sont devenus les membres de l’expédition Lapérouse ?

Cette question récurrente n’a jusqu’à présent pas trouvé de réponse satisfaisante.

 

Certes, les traces matérielles du naufrage, les épaves, racontent les circonstances du drame. Mais la disparition totale des marins et des scientifiques alimente depuis la fi n du XVIIIe siècle, le mystère autour de cette expédition. Dans leur livre « Au-delà du naufrage, Les survivants de l’expédition Lapérouse », Jean-François Galipaud, archéologue à l’IRD et Valérie Jauneau, journaliste scientifique, offrent un regard nouveau sur les circonstances de l’après-naufrage dans l’île de Vanikoro, à partir des témoignages oraux, des sources historiques, mais aussi grâce aux traces et objets identifiés à terre depuis 1999.  

 

Les recherches archéologiques dans la baie de Paiou révèlent le séjour des marins : boucles de chaussures, compas de proportion, porcelaine et verrerie. Ces objets évoquent une histoire inédite, celle des rescapés et de leurs efforts pour survivre puis pour quitter l’île ; celle aussi de leurs rapports avec les populations indigènes.

 

L’enquête les suit à terre et tente de comprendre les raisons de leur disparition. Au-delà des frontières de l’île, ce livre révèle également la quête pendant les deux siècles suivants des Européens de passage à  Vanikoro, à partir de sources nouvelles collectées en Angleterre ou en Australie.

 

Du début du XIXe siècle au milieu du XXe siècle, elle progresse de manière sinueuse. L’histoire avance avec l’interprétation des témoignages oraux sur le naufrage et des objets identifiés ; elle se dérobe avec les découvertes cachées des marins installés dans le Pacifique Sud.

 

Ironie du sort, après la découverte par l’irlandais Dillon de l’île du naufrage en 1827, c’est l’administrateur anglais Woodford qui, au début du XXe siècle, révèle les premières traces à terre des rescapés de Vanikoro. C’est avec lui que débute cette longue enquête qui au-delà d’un naufrage tragique nous révèle les enjeux et les conséquences du contact de deux mondes, en 1788, à Vanikoro.

 

 

Au-delà du naufrage, Les survivants de l’expédition Lapérouse

Editions Errance, 2012. 30 euros.

 

Renseignements et commandes : Librairie Picard & Epona, 82 rue Bonaparte, 75006 PARIS.

Tel : 01 43 26 85 82

Réagir


  • CAPTCHA

Météo Mirecourt

Lundi

min. 9 °

max. 12 °

Risque de pluie

Mardi

min. 9 °

max. 14 °

Risque de pluie

Mercredi

min. 8 °

max. 19 °

Partiellement nuageux

Rechercher sur le site

Calendrier

« Octobre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants de MIRECOURT et Environs



IN MEMORIAM

HISTORIQUE

L'AMICALE, SON BUT

CONTACT

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION

LES BREVES DE LA FEDERATION des AMICALES de MARINS et MARINS ANCIENS COMBATTANTS

INFORMATIONS

DES NOUVELLES DES AUTRES BATIMENTS DU GRAND EST

MONDE COMBATTANT

LE JOURNAL OFFICIEL "DEFENSE"

UN HOMME, UN BATEAU, UNE HISTOIRE

LE CENTRE D'ETUDES STRATEGIQUES DE LA MARINE

SOUVENIRS DE MARINS

LE POSTE DES ARTISTES

LES DESSINS DE JACQUES MARQUET

INFOGRAPHIES

CARNET MONDAIN

Dis pourquoi ?

NOS LIVRES DE HAMMAC

LE MAGAZINE COLS BLEUS

MENTIONS LEGALES

Espace Membre

Dernières modifications

Livre d'or

  • Derniers messages :

  • Le bénévole est un homme heureux qui fait du bonheur Continuez à garder cette belle devise UNIS COMME A BORD FH

    par ferdinand herrmann
  • tous les voeux de bonheur de santé à tout l'équipage de l'AMMAC de Mirecourt de la par de tout l'équipage de l'AMMAC Sélestat et environs vive Mirecourt vive Sélestat le PDT FERDINAND HERRMANN ( main...

    par FERDINAND HERRMANN
  • Aller sur le livre d'or →

Dons

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1