Bienvenue à bord du bâtiment AMMAC de MIRECOURT et Environs

 

Marins, anciens marins, de l'Etat, de la Pêche ou du Commerce

 

Si l'eau salée vous manque et si ......

vous voulez dépenser sans compter votre capital d'amitié et si ............

vous voulez retrouver l'ambiance chaleureuse et fraternelle que vous avez connus sur les bâtiments, dans les flottilles et escadrilles ou dans les services à terre de la Marine Nationale, ou lors de vos embarquements dans la Pêche ou le Commerce,

 

Prenez contact avec le "Pacha" de l'Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants de MIRECOURT et Environs ou venez nous rencontrer lors de nos réunions mensuelles. (voir Programmation des rencontres de l'Amicale pour 2016)

 

Télécharcher le bulletin : Adhésion

 

 

 

Un chalutier de Quiberon pêche un vieux canon

Un chalutier de Quiberon pêche un vieux canon

Drôle de pêche pour le patron du chalutier Ar Ribler, basé à Quiberon, dans le Morbihan. En relevant son chalut, il a eu la surprise, hier matin, d’y trouver un vieux canon. Très vieux même... puisque l'inscription "1773" a été découverte dessus. Du point de vue légal, il devra faire une déclaration, dans les 48 heures, au Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm). Pour l'heure, cette découverte n'a pu être liée à un quelconque naufrage qui se serait...



Les @mers du CESM - le 19/09/17

 

La Marine jour après jour :

 

21 septembre 1711 :

Duguay-Trouin s'empare de Rio de Janeiro. Le Portugal est ennemi de la France dans la guerre de Succession d'Espagne et prendre Rio, place stratégique en Atlantique, lui porterait un coup sévère. Le Malouin monte donc un raid contre la riche colonie portugaise avec 15 navires prêtés par Louis XIV. Rio est réputée imprenable, sept forts défendent sa rade et les troupes portugaises sont plus nombreuses que les françaises. Après onze jours de combat, Duguay investit pourtant la ville et saisit des dizaines de navires et un immense butin. Cet exploit inquiète l'Angleterre qui ouvre peu après des pourparlers de paix.

 

DÉFENSE ET STRATÉGIE

 

France/Afrique de l’Ouest :

17 pays riverains du golfe de Guinée tiennent à Dakar un symposium consacré à la sécurité maritime de cette zone. Signe de l’engagement de la France, l’amiral Prazuck, chef d’état-major de la Marine, participe à cette réunion. En parallèle, et dans le cadre de l’exercice AFRICAN NEMO 17.6 qui s’est déroulé du 10 au 18 septembre dans la zone, les marines française et camerounaise ont conduit des manœuvres communes de sécurité maritime (Mer&Marine).

 

Russie :

Une flotte de sept bâtiments de surface de la Flotte du Nord, dont le croiseur nucléaire lance-missiles Petr Velikiy, a été déployée en mer de Barents du 15 au 17 septembre dans le cadre de l’exercice Zapad 2017 (RadioFreeEurope). Les manœuvres ont eu pour thème la simulation d’une attaque de bâtiments russes par des aéronefs. Pour sa partie navale, Zapad 2017 mobilise au total 20 bâtiments de combat, 20 bâtiments de soutien et 10 sous-marins (TheBarentsObserver).

 

Yémen/Arabie Saoudite :

Abdel-Malek al-Houthi, le chef du groupe rebelle yéménite des Houthis, a menacé de s’en prendre aux pétroliers transportant du pétrole saoudien si la coalition arabe menée par l’Arabie Saoudite attaquait le port d’Hodeïda, situé sur la mer Rouge. Selon l’Organisation des Nations unies (ONU), 80 % des importations yéménites de nourriture arriveraient par Hodeïda, que le gouvernement yéménite officiel considère aussi comme une plaque tournante du trafic d’armes pour les rebelles Houthis (Reuters).

 

Russie/Chine :

Onze bâtiments de guerre et deux sous-marins des marines chinoise et russe vont participer, du 18 au 22 septembre, à la deuxième phase de l’exercice bilatéral Joint Sea 2017 en mer du Japon et, pour la première fois, en mer d’Okhotsk. Les manœuvres sont dédiées à lutte anti-sous-marine, avec, c’est aussi une première, un exercice de sauvetage de sous-marin (EastPendulum).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

La compagnie Israel Aerospace Industries vient de présenter une version navalisée de son drone/missile Harop qui pourra être déployée depuis des bâtiments de tout tonnage, du patrouilleur à la  frégate. Ces engins kamikazes, pouvant être guidés ou autonomes grâce à du homing, sont conçus pour se précipiter sur leurs cibles (Jane's).

 

L’US Navy a procédé au baptême de l’USS Tripoli, le second porte-hélicoptères d’assaut de la classe America. Comme la tête de série, ce bâtiment disposera de hangars capables d’accueillir, entre autres, des hélicoptères V-22 Osprey et des chasseurs à décollage vertical F-35 B Lightning II. Ces deux bâtiments sont dédiés aux opérations amphibies par moyens aériens et sont dépourvus de radier. L’USS Tripoli devrait rejoindre la flotte en 2018 (USNavy).           

 

Le patrouilleur Setubal a été mis à l’eau par le chantier naval West Sea, au Portugal, pour une admission au service actif en juin 2018. Ce bâtiment est le quatrième de la classe Viana do Castelo ; ils vont remplacer les corvettes de classe Baptista de Andrade et João Coutinho encore en service. Les Viana do Castelo sont équipés d’un canon Oto Melara Marlin de 30 mm, de deux mitrailleuses légères et de deux systèmes de mouillage de mines Mk 55 Mod 2 (NavalToday). 

 

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

 

Les prises de commande de navires de commerce auprès de la Chine dépassent une nouvelle fois celles auprès de la Corée du Sud sur les huit premiers mois de l’année 2017. Les chantiers chinois ont ainsi reçu 195 commandes de navires contre 104 pour la Corée du Sud, deuxième du classement. 489 navires de commerce ont été commandés dans le monde en 2017, dont 31,4 % à l’industrie chinoise. Cette part est cependant en diminution de 4,4 %, tandis que la Corée du Sud enregistre une hausse de 15 % de ses commandes (MarineLink).

 

L’armateur français CMA CGM, troisième mondial du secteur avec 12 % des capacités totales, vient de passer commande de neuf porte-conteneurs de plus de 22 000 EVP (« équivalent vingt pieds »), une capacité jusqu’à présent jamais atteinte. Les navires doivent être livrés entre fin 2019 et fin 2020 par le chantier chinois Waigaoqiao de Shanghai (LeMonde).

 

3 000 migrants ont été secourus en l’espace d’une semaine par les garde-côtes libyens à l’ouest de Tripoli. C’est le chiffre le plus élevé depuis juillet sur la route migratoire entre la Libye et l’Italie, pour un total de 6 500 entrées enregistrées sur le sol italien. Ce total est très inférieur aux arrivées moyennes enregistrées entre 2014 et 2016, au plus fort de la crise (Marine&Océans).



Les @mers du CESM du 12/09/2017

 

La Marine jour après jour :

 

14 septembre 1937 :

Arrangement de Nyon contre la piraterie en Méditerranée. La guerre civile espagnole divise l'Europe en deux camps et des navires de commerce français et anglais, neutres, sont torpillés par des sous-marins non-identifiés, sans doute italiens. Pour éviter un embrasement général, la France et le Royaume-Uni réunissent les États méditerranéens pour lutter contre ces faits de guerre assimilés à de la piraterie. La conférence est un succès diplomatique : chacun y trouve son compte et les attaques cessent. Français et Britanniques déploient 50 navires pour protéger des couloirs de navigation déclarés à la SDN.

 

 

DÉFENSE ET STRATÉGIE

 

ONU/Corée du Nord :

Le Conseil de sécurité de l’ONU a voté à l’unanimité, lundi 11 septembre, un train renforcé de sanctions contre la Corée du Nord, le huitième depuis 2006. Au total, 90 % des exportations nord-coréennes sont gelés et les importations de pétrole brut sont limitées à 2 millions de barils pour l’ensemble de l’année 2018 (LeMonde). Les navires suspectés de transporter vers la Corée du Nord des produits prohibés pourront être contrôlés avec le consentement des pays où ils sont enregistrés (Maritime-Executive).

 

Suède :

En parallèle de la direction de l’exercice naval international Northern Coasts 2017 qui va se dérouler durant trois semaines en mer Baltique, la Suède vient de démarrer les manœuvres d’Aurora 17, son plus important exercice interarmées de l’année qui regroupe plus de 20  000 soldats. Ces deux séries d’entraînement coïncident avec le début des manœuvres russes de Zapad 2017 qui se tiennent notamment dans l’enclave du port de Kaliningrad (NavalToday).

 

Turquie :

La Turquie accueille jusqu’au 22 septembre l’exercice de sauvetage et d’évacuation de sous-marins de l’OTAN Dynamic Monarch 2017. Pour cette dixième édition, trois sous-marins, quatre bâtiments-bases de sous-marins et cinq bâtiments de surface vont s’exercer en Méditerranée orientale pour améliorer leur coopération et leur interopérabilité, sous le regard d’observateurs suédois, israéliens, chiliens et bangladais (Nato.int).

 

Pour aller plus loin :

Près de 18 000 bateaux de pêche chinois attendraient la fin du moratoire sur la pêche pour rejoindre la mer de Chine méridionale. Une prévision qui attise les tensions avec les pays riverains pour qui les réserves halieutiques de la région sont d’une importance stratégique majeure (AustralianNavalInstitute).

 

 

INDUSTRIE DE DÉFENSE

 

Des exercices de décollage et d’appontage du nouveau chasseur F-35 C Lightning II ont pour la première fois été réalisés à bord du porte-avions américain USS Abraham Lincoln. Les appareils utilisés appartiennent à l’escadron d’entraînement VFA101, basé en Floride. Le F-35 C doit atteindre sa capacité opérationnelle en 2018 (MarineLink).

 

Le porte-aéronefs britannique HMS Prince of Wales, sistership du Queen Elizabeth, a été officiellement baptisé le 8 septembre au chantier naval de Rosyth, en Écosse. Longs de 280 mètres pour un déplacement à pleine charge de 65 000 tonnes, ces bâtiments type STOVL sont dépourvus de catapultes et mettront en œuvre des chasseurs américains F-35 B à décollage court et appontage vertical (BBC).

 

La marine chinoise vient de mettre à l’eau un septième bâtiment collecteur de renseignements électroniques de type 815A, pour une entrée en service annoncée à l’été 2018. Une unité de la même classe a déjà été lancée au mois de février dernier. Il s’agit du treizième bâtiment de surface (hors patrouilleurs) construit par la Chine depuis le début de l’année (EastPendulum).

 

 

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

 

La convention internationale sur les eaux de ballast est entrée en vigueur le 8 septembre dernier. Une fois appliquée à tous les navires de commerces, futurs comme actuels, cette nouvelle réglementation concernera 50 000 bateaux, responsables chaque année du transfert de 10 milliards de m3 d’eau de mer entre les océans et de 60 % des espèces dites « invasives » (LeMarin).

 

Le patrouilleur polaire Astrolabe, armé par la Marine nationale, vient d’arriver au port réunionnais de la Pointe des Galets après 26 jours de navigation depuis Brest. Il partira début octobre rejoindre le port australien de Hobart, puis débutera la première de ses missions de patrouille et de ravitaillement dans le sud de l’océan Indien et les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

 

L’entreprise danoise DONG Energy a été désignée par le gouvernement britannique pour construire le futur champ éolien offshore de Hornsea Project Two au large du Yorkshire. Prévu pour être opérationnel à partir de 2022, ce champ aura une capacité de 1,39 GW, soit la consommation d’1,3 million de ménages britanniques, un nouveau record mondial (Maritime-Executive).

 

L’Energy Observer, premier bateau non polluant et auto-suffisant en énergie, vient d’arriver au port de Nantes dans le cadre de sa tournée des ports français. Il a été escorté par le Jules Verne 2, navette fluviale propulsée exclusivement à l’hydrogène qui entrera officiellement en service début octobre. Ce prototype pourrait donner suite, d’ici à 2020, à un bateau plus grand, capable d’assurer des missions de transport en commun (Mer&Marine).



Le BSAH Loire attendu à Toulon cet automne

Le BSAH Loire attendu à Toulon cet automne

Mis à l’eau le 1er juin au chantier Piriou de Concarneau, la Loire, premier des quatre nouveaux bâtiments de soutien et d’assistance hauturiers (BSAH) de la Marine nationale, va prochainement débuter ses essais en mer. Livrable début 2018, la Loire ralliera dès cet automne Toulon, son port base, où elle poursuivra ses essais et sa prise en main par son futur équipage. Elle y remplacera les bâtiments de soutien de région (BSR) Gazelle et Taape. 

En cours de construction à Concarneau, son...



Le BPC Tonnerre appareille

 

Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre quittera Toulon ce mardi pour porter secours aux populations touchées par le cyclone Irma aux Antilles, a confirmé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb ce dimanche 10 septembre lors d'un point presse à Paris.


Le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre de la Marine nationale stationné à Toulon acheminera des hélicoptères, du matériel de génie pour aider à la reconstruction sur place et du fret humanitaire fournis par l'armée et les services de l'Etat.


En plus de l'équipage d'environ 180 hommes, le BCP embarquera près de 200 personnes pour aider sur place.



L'hebdomadaire n° 30 et 31

 

 

Chaque semaine, cette lettre d’information vous présente un condensé de l’actualité des unités de la Marine, ainsi que les événements à venir.

 

La rédaction de Cols Bleus est à l’écoute de toutes vos suggestions ou remarques.

N’hésitez pas à la transmettre et à encourager vos proches à s’y inscrire sur www.colsbleus.fr

Bonne lecture !

Respectueusement, Cordialement,
La rédaction de Cols Bleus
 

/../../../../uploaded/cols-bleus-hebdo-n-30-2017.pdf

 

/../../../../uploaded/cols-bleus-hebdo-n-31-2017.pdf

 

 

 

 

 

 

 



Le BPC Tonnerre va appareiller avec des moyens lourds

 

Ouragans aux Antilles : Le BPC Tonnerre va appareiller avec des moyens lourds

Alors que les opérations de secours aériennes et maritimes vers Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été suspendues en raison de l’arrivée dans la zone de l’ouragan José, qui suit Irma, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre va partir pour les Antilles. Prévu pour appareiller mardi 12 septembre, le BPC est en train d’embarquer des quantités importantes de fret humanitaire, de matériel et d’engins de déblaiement. Il va aussi permettre, en plus de ses propres installations...



Météo Mirecourt

Vendredi

min. 9 °

max. 22 °

Partiellement nuageux

Samedi

min. 9 °

max. 21 °

Partiellement nuageux

Dimanche

min. 8 °

max. 21 °

Ciel dégagé

Rechercher sur le site

Calendrier

« Septembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants de MIRECOURT et Environs



IN MEMORIAM

HISTORIQUE

L'AMICALE, SON BUT

CONTACT

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION

LES BREVES DE LA FEDERATION des AMICALES de MARINS et MARINS ANCIENS COMBATTANTS

INFORMATIONS

DES NOUVELLES DES AUTRES BATIMENTS DU GRAND EST

MONDE COMBATTANT

LE JOURNAL OFFICIEL "DEFENSE"

UN HOMME, UN BATEAU, UNE HISTOIRE

LE CENTRE D'ETUDES STRATEGIQUES DE LA MARINE

SOUVENIRS DE MARINS

LE POSTE DES ARTISTES

LES DESSINS DE JACQUES MARQUET

INFOGRAPHIES

CARNET MONDAIN

Dis pourquoi ?

NOS LIVRES DE HAMMAC

LE MAGAZINE COLS BLEUS

MENTIONS LEGALES

Espace Membre

Dernières modifications

Livre d'or

  • Derniers messages :

  • Le bénévole est un homme heureux qui fait du bonheur Continuez à garder cette belle devise UNIS COMME A BORD FH

    par ferdinand herrmann
  • tous les voeux de bonheur de santé à tout l'équipage de l'AMMAC de Mirecourt de la par de tout l'équipage de l'AMMAC Sélestat et environs vive Mirecourt vive Sélestat le PDT FERDINAND HERRMANN ( main...

    par FERDINAND HERRMANN
  • Aller sur le livre d'or →

Dons

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 0