Bienvenue à bord du bâtiment AMMAC de MIRECOURT et Environs

 

Marins, anciens marins, de l'Etat, de la Pêche ou du Commerce

 

Si l'eau salée vous manque et si ......

vous voulez dépenser sans compter votre capital d'amitié et si ............

vous voulez retrouver l'ambiance chaleureuse et fraternelle que vous avez connus sur les bâtiments, dans les flottilles et escadrilles ou dans les services à terre de la Marine Nationale, ou lors de vos embarquements dans la Pêche ou le Commerce,

 

Prenez contact avec le "Pacha" de l'Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants de MIRECOURT et Environs ou venez nous rencontrer lors de nos réunions mensuelles. (voir Programmation des rencontres de l'Amicale pour 2016)

 

Télécharcher le bulletin : Adhésion

 

 

 

Mobilisation internationale pour retrouver le sous-marin argentin

Mobilisation internationale pour retrouver le sous-marin argentin

Avec le renfort d'unités et aéronefs d'autres pays, ainsi que de navires civils, l'Argentine a déployé au large de ses côtes tous ses moyens navals disponibles, avec désormais 15 bâtiments à laà la mer, soutenus par cinq avions. Tous sont engagés dans une vaste opération de recherche pour retrouver le sous-marin San Juan. Armé par 44 membres d’équipage, le bâtiment, parti d’Ushuaia pour rallier sa base de Mar del Plata, demeure introuvable. Sa dernière communication avec la terre remonte à...

 



Le démantèlement du "Colbert" a commencé

le Colbert dans la forme de radoub de Bassens pour son démantèlement

 © /Petit Claude

 

L’ancien croiseur de la Marine Nationale a pris place en début de semaine dans la cale sèche de la forme de radoub n3, sur le quai 429 du Grand Port maritime de BORDEAUX, à BASSENS, pour y être découpé, après avoir être dépollué et désamianté.

 

Sa déconstruction durera six mois.

 

Le "Colbert" remplace la "Jeanne d’Arc" qui vient d’y être découpée.

 

La "Jeanne d’Arc" et le "Colbert", deux fleurons de la Marine nationale finissent leur vie à Bassens. Ils y sont démantelés avant de finir en pièces de 20 tonnes dans les aciéries basques.

 

http://www.sudouest.fr

 



Le BSAH LOIRE

 

Le Bâtiment de Soutien et d'Assistance Hauturier (BSAH) Loire a rejoint son port base de TOULON.

 

Premier des bâtiments de soutien et d’assistance hauturier, la Loire est destinée à mener plusieurs types de missions : soutien des forces, sauvegarde maritime, soutien de région, escorte et assistance aux sous-marins.

 

C'est un bâtiment employable tant pour des missions d’emploi des forces que pour des missions liées à l’Action de l’État en mer.



Lettre hebdomadaire n° 38 et 39

 

 

Chaque semaine, cette lettre d’information vous présente un condensé de l’actualité des unités de la Marine, ainsi que les événements à venir.

 

La rédaction de Cols Bleus est à l’écoute de toutes vos suggestions ou remarques.

N’hésitez pas à la transmettre et à encourager vos proches à s’y inscrire sur www.colsbleus.fr

Bonne lecture !

Respectueusement, Cordialement,
La rédaction de Cols Bleus

 

/../../../../uploaded/cols-bleus-hebdo-n-38-2017.pdf

 

/../../../../uploaded/cols-bleus-hebdo-n-39-2017.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 



Les @mers du CESM - le 07/11/17

La Marine jour après jour

 

7 novembre 1737 :

 

 

Naissance d'Antoine Bruny d'Entrecasteaux. Neveu de Suffren, il entre dans la marine à 15 ans et participe à la guerre de Sept Ans et à la guerre d'Indépendance américaine. Il s'illustre par l'ouverture d'une route vers la Chine en naviguant contre la mousson, puis prend la tête, en 1791, de l'expédition lancée à la recherche de La Pérouse. Deux ans de navigation permettent des découvertes scientifiques immenses, mais d'Entrecasteaux passe devant Vanikoro, lieu du naufrage de La Pérouse, sans s'y arrêter. Il meurt du scorbut au large de Java le 20 juillet 1793.

 

DÉFENSE ET STRATÉGIE

 

Chine/Philippines :

Le secrétaire à la défense des Philippines a donné l’ordre, lundi 6 novembre, de surveiller l’ensemble des navires chinois naviguant à proximité des îles Spratleys, dont la souveraineté est disputée par les pays riverains de la mer de Chine méridionale. Les Philippines craignent en effet que le Tian Kun Hao, future plus grande drague d’Asie présentée par Pékin le 3 novembre, ne serve à créer de nouvelles îles en mer de Chine du Sud. Ce navire sera capable de draguer jusqu’à 6 000 m3 de sédiments par heure, à 35 mètres de profondeur (SouthChinaMorningPost).

 

Russie :

L’amiral commandant la Flotte du Nord a annoncé le 3 novembre que toutes les bases navales russes en Arctique avaient été renforcées avec de nouveaux aérodromes capables d’accueillir tous types d’avions, afin de surveiller l’ensemble du passage du Nord-Est. De nouveaux systèmes de défense antiaérienne vont également y être installés, à l’instar de ceux déployés en 2015 dans l’archipel de la Nouvelle-Zemble (Marine&Océans).

 

Yémen :

La coalition arabe au Yémen menée par l’Arabie Saoudite a décidé d’imposer un blocus temporaire à tous les ports yéménites suite à l’interception au-dessus de Riyad, le 4 novembre, d’un missile balistique tiré depuis les territoires contrôlés par les rebelles houthis. La coalition devrait ensuite mettre en place de nouvelles mesures d’inspection des navires qui entreront et quitteront les ports yéménites (WorldMaritimeNews).

 

 

INDUSTRIE DE DÉFENSE

 

Le constructeur naval colombien COTECMAR est en pourparlers avec le Pérou et le Paraguay pour la vente de deux bâtiments de soutien logistique BAL-C à chacun de ces États. Ces bâtiments déplacent 574 tonnes pour 49 mètres de long et peuvent mener des opérations militaires amphibies et de service public. Le Honduras s’est déjà procuré un exemplaire du BAL-C. Les Émirats arabes unis ont également manifesté leur intérêt (Jane's).

 

Selon plusieurs médias chinois, la marine populaire de Chine équipera son futur porte-avions, le Type 002, de catapultes électromagnétiques (système EMALS). Les besoins énergétiques des actuels systèmes électromagnétiques sont trop importants pour un porte-avions à propulsion conventionnelle comme le futur Type 002. Les ingénieurs chinois auraient conçu un système de fourniture d’énergie totalement nouveau, s’appuyant sur un réseau en continu moyenne tension qui permettrait à un navire conventionnel d’employer des EMALS (SCMP).      

 

Le bâtiment de débarquement de chars sud-coréen No Jeok Bong, de classe Cheon Wang Bong LST-2, vient d’être mis à l’eau au chantier naval d’Ulsan. C’est le quatrième bâtiment de ce type. Il déplace 4 900 tonnes et peut accueillir deux hélicoptères, deux chars, trois chalands de débarquement, huit aéroglisseurs et trois cents soldats. Sa livraison est prévue pour novembre 2018 et son entrée au service actif pour 2019 (Yonhap).

 

 

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

 

Le décret n°2017-1533, portant publication de l’entente entre la République française et le gouvernement du Québec sur la coopération dans le domaine maritime vient d’être publié au Journal officiel. L’entente, signée à Québec le 14 octobre 2016, consacre notamment la création d’un comité bilatéral pour la coopération maritime et la fondation de l’institut France-Québec pour la coopération scientifique en appui au secteur maritime (Legifrance).

 

La compagnie émiratie Abu Dhabi Ports a annoncé conjointement avec la société chinoise Cosco Shipping Ports Limited (CSP) la construction d’un nouveau terminal pour conteneurs dans le port de Khalifa. Une nouvelle gare de fret, la plus grande de la région, devrait être construite en parallèle pour le port émirati. La multiplication des investissements de Cosco à Abu Dhabi participe d’une politique de renforcement des liens commerciaux entre la Chine et les Émirats arabes unis (MarineLink).

 

Dans le cadre du programme Fowind (Facilitating offshore wind in India), lancé en octobre 2015 avec l’aide de l’Agence mondiale de l’énergie éolienne (GWEC) et soutenu par l’Union européenne, l’Inde a installé un système de détection par laser (LIDAR) au large de l’État du Gujarat pour y mesurer les vents dans la perspective d’une implantation de ferme éolienne offshore. Il s’agit de la première mesure concrète réalisée par le pays en faveur de l’éolien en mer alors qu’il possède le quatrième marché mondial d’éolien terrestre (LeMarin). 

 

 

 



Biographies et Histoire de la Marine française

Gilles Noël Marie de MAUPEOU d'ABLEIGES.

Né le 5 novembre ... 1862 à Saint Seunier sous Avranches (Manche). Décédé le 20 mars 1927 à PARIS (Seine).

 

Il commanda un bataillon de la Brigade de Fusiliers Marins en 1915 et gagne la rosette d'Officier Légion d'Honneur (le 24 mai 1915) lors des combats du 9 mai 1915; cité à l'ordre de l'Armée navale en juin : "Officier énergique et actif. Commandant un sous-secteur lors de l'attaque du 9 mai ; sur tout son front, a contribué, par ses excellentes dispositions, à transformer cette attaque en un échec sanglant pour l'ennemi.".

 



En savoir plus http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_demaupeou_gilles_noel.htm

 

 



A TOULON ......

Visite amicale du président de l'AMMAC EPINAL à TOULON cette semaine.

 

 

Bruno PERRIN est venu dans l'Est-Var pour quelques jours, et a voulu, aussi, rendre visite à son ami  le président de l'AMMAC TOULON, François RAIMOND.


Encore une fois, un échange riche et sincère sur le devenir des amicales d'anciens marins aussi bien dans l'Est de la France qu'ailleurs.

 

 



Les @mers du CESM - le 31/10/17

La Marine jour après jour :

 

01 novembre 1720 :

 

Naissance de Guillaume-Toussaint Picquet de la Motte, dit La Motte-Picquet. En 52 ans de service, il participe à tous les conflits du XVIIIe siècle et s'illustre particulièrement durant la guerre d'Indépendance américaine : bataille d'Ouessant en 1778, bataille de la Grenade et siège de Savannah l’année suivante. Le 18 décembre 1779, il attaque treize vaisseaux anglais avec seulement trois navires pour protéger un convoi au large de la Martinique ; son audace est saluée publiquement par les Britanniques.  

 

 

DÉFENSE ET STRATÉGIE

 

Russie :

Jeudi 26 octobre, le ministère de la Défense russe a annoncé avoir procédé à plusieurs tirs de missiles balistiques intercontinentaux au cours d’un exercice qui a mobilisé les trois composantes de ses forces nucléaires stratégiques. Un missile Topol-M a d’abord été tiré depuis un lanceur terrestre en Sibérie, suivi de trois missiles tirés depuis deux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, vraisemblablement de classe Boreï, et positionnés respectivement en mer d’Okhotsk et de Barents. Des bombardiers stratégiques (Tu-160, Tu-95MS et Tu-22MZ) ont également participé aux manœuvres en lançant plusieurs missiles de croisière (TheDiplomat).

 

Russie/Japon :

Le sénateur russe Franz Klintsevitch, vice-président du comité de défense et sécurité, a confirmé la construction d’une base navale dans l’archipel des Kouriles, sans préciser quelle île serait concernée. Le Japon conteste à la Russie le contrôle de quatre de ces îles, situées au sud de l’archipel que la Fédération occupe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce conflit n’a jamais fait l’objet d’un traité de paix entre les deux pays (NewsWeek).

 

Pour aller plus loin :

La fondation Jamestown a publié un récapitulatif des nouvelles mesures prises par le Kazakhstan pour protéger ses intérêts en mer Caspienne. Le pays compte ainsi se doter d’une nouvelle base navale spécialisée dans la lutte anti-terroriste et augmenter les moyens de sa marine pour renforcer le contrôle de son domaine maritime et faire face à la militarisation des États riverains de la Caspienne.

 

INDUSTRIE DE DÉFENSE

 

Les dégâts subis par le sous-marin nucléaire d’attaque indien INS Chakra, de classe Akula, lors d’un accident survenu il y a quelques semaines, sont plus importants qu’annoncé initialement par la marine indienne. Le dôme sonar du bâtiment, présenté comme légèrement endommagé, présente en réalité une brèche de deux mètres sur deux mètres environ. L’enquête indienne attribue l’accident à une panne technique. La Russie, qui a loué le sous-marin à la marine indienne, réfute ces conclusions et a mis en place sa propre commission d’enquête (PortaildesSousMarins).

 

La marine indonésienne a reçu la deuxième frégate lance-missiles de classe Martadinata, la I Gusti Ngurah Rai (type SIGMA 10514), sur une série de six unités prévues. Le bâtiment a été construit en partenariat par le chantier naval indonésien PT Pal et le néerlandais Damen, avec transfert de technologie. Ces frégates déplacent 2 300 tonnes et sont notamment armées de huit missiles de croisière Exocet MM40 Block III. Elles seront principalement affectées à des missions de souveraineté (Antaranews).

 

Le PKMR 211, premier patrouilleur de classe Chamsuri II (projet PKX-B) vient d’être livré à la marine sud-coréenne. Il s’agit de la variante légère (230 tonnes) du PKX-A (500 tonnes). Ces deux types, dérivés de la classe Gumdoksuri, ont été conçus pour remplacer les bâtiments de classe Chamsuri, en service depuis les années 1970. Les PKX-B sont lourdement armés pour leur tonnage, avec notamment un canon de 76 mm et un lance-roquettes de 130 mm. Ils sont conçus pour pouvoir contrer l’attaque d’une flottille nord-coréenne (NavalToday).    

 

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

 

La société nationale de transport maritime Islamic Republic of Iran Shipping Lines envisage d’ouvrir un bureau en Afrique du Sud. Ce déploiement est possible grâce au Plan global d’action conjoint signé en 2015 et à la levée des sanctions économiques contre l’Iran. Avant 1979, l’Iran possédait de nombreux liens commerciaux avec l’Afrique du Sud (HellenicShippingNews).

 

La Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR) n’a pas retenu la proposition franco-australienne de création d’une aire marine protégée d’un million de kilomètres carrés à l’est du continent antarctique. La Chine et la Russie se seraient opposées à cet accord, notamment par souci de conserver leurs droits de pêche dans la zone (LeMonde).

 

Des chercheurs de l’université de Lausanne et de Strasbourg sont parvenus à de nouvelles conclusions, publiées dans Nature Communications, concernant la température des océans il y a cent millions d’années : elle aurait été en réalité plus basse que précédemment admis, et finalement assez proche de celle de notre époque, avec une évolution relativement stable jusqu’à nos jours. L’actuel réchauffement des océans serait donc un phénomène unique et sans précédent depuis ces cent derniers millions d’années (Swissinfo).

 



La Marine nationale va renouveler ses chalands de débarquement

La Marine nationale va renouveler ses chalands de débarquement

Le ministère des Armées vient de publier un appel d’offres pour le renouvellement des chalands de transport de matériel (CTM) de la flotte française. Une douzaine d’engins de ce type, construits par CMN et mis en service entre 1982 et 1992, sont encore en service dans la Marine nationale, une unité supplémentaire étant opérée par l’armée de Terre en Guyane. Longs de 24 mètres pour une largeur de 6 mètres et un déplacement de 150 tonnes en charge, les CTM peuvent atteindre la vitesse de 8.5...



Le Tonnerre de retour à Toulon après sa mission à Saint-Martin

Le Tonnerre de retour à Toulon après sa mission à Saint-Martin

Parti en urgence le 13 septembre afin d’acheminer du matériel de reconstruction à Saint-Martin suite au passage de l’ouragan Irma, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre a retrouvé la base navale de Toulon le 24 octobre.

Le BPC de la Marine nationale a acheminé aux Antilles plus de 1000 tonnes de matériel, ainsi que 116 véhicules et engins. Il a aussi apporté un important renfort aérien, avec deux hélicoptères Caïman (NH90) de l’aviation légère de l’armée de Terre, ainsi que ...



Météo Mirecourt

Mercredi

min. 8 °

max. 12 °

Ciel dégagé

Jeudi

min. 8 °

max. 14 °

Partiellement nuageux

Vendredi

min. 5 °

max. 12 °

Risque de pluie

Rechercher sur le site

Calendrier

« Novembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants de MIRECOURT et Environs



IN MEMORIAM

HISTORIQUE

L'AMICALE, SON BUT

CONTACT

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION

LES BREVES DE LA FEDERATION des AMICALES de MARINS et MARINS ANCIENS COMBATTANTS

INFORMATIONS

DES NOUVELLES DES AUTRES BATIMENTS DU GRAND EST

MONDE COMBATTANT

LE JOURNAL OFFICIEL "DEFENSE"

UN HOMME, UN BATEAU, UNE HISTOIRE

LE CENTRE D'ETUDES STRATEGIQUES DE LA MARINE

SOUVENIRS DE MARINS

LE POSTE DES ARTISTES

LES DESSINS DE JACQUES MARQUET

INFOGRAPHIES

CARNET MONDAIN

Dis pourquoi ?

NOS LIVRES DE HAMMAC

LE MAGAZINE COLS BLEUS

MENTIONS LEGALES

Espace Membre

Dernières modifications

Livre d'or

  • Derniers messages :

  • Le bénévole est un homme heureux qui fait du bonheur Continuez à garder cette belle devise UNIS COMME A BORD FH

    par ferdinand herrmann
  • tous les voeux de bonheur de santé à tout l'équipage de l'AMMAC de Mirecourt de la par de tout l'équipage de l'AMMAC Sélestat et environs vive Mirecourt vive Sélestat le PDT FERDINAND HERRMANN ( main...

    par FERDINAND HERRMANN
  • Aller sur le livre d'or →

Dons

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2